Recheche & développement
  • recherche et développement

AXE1 : Communication numérique pour les transports

Les travaux de recherche de cet axe s'articulent autour de l'accompagnement de la révolution technologique des systèmes cellulaires, et plus particulièrement de la 5G, et se basent essentiellement sur la maîtrise et le développement de nouvelles techniques de traitement du signal au niveau de la couche physique et au niveau des récepteurs dans les systèmes de communications numériques, pour des applications visant principalement la mise en place de nouveaux systèmes, innovant, de communication et/ou de localisation pour un environnement véhiculaire ou ferroviaire. Aussi, une attention toute particulière est attribuée à l'efficacité énergétique des nouvelles technologies et des systèmes proposés.

Les thématiques de recherche de cet axe:

  • • La sécurité dans les transports
  • • Les systèmes de transports intelligents ITS
  • • Transmissions très haut débit
  • • Les canaux Radio
recherche
recherche

Deux thèses de doctorat sont en cours, intitulées, " Conception de l'architecture d'une couche physique 5G et optimisation de son efficacité énergétique appliquée aux systèmes de transport intelligents" menée par Madame Soukaina HAFIDI,

Et "Canaux Radios pour la 5G", menée par Monsieur Khalifa BENHAROUSSE, sous la codirection de Monsieur Tarik TAHRI et Professeur Hilal DRISSI, PES à l'EST de Salé.

AXE2 : Ingénierie biomédicale

Le cœur des travaux de recherche de cet axe est les antennes étirables imprimées sur la peau. Les antennes sont des composants essentiels des systèmes de communication sans fil et de télédétection. Ce sont des composants présentant des défis importants dans les systèmes sans fil actuels qui sont souvent très contraints en espace, le poids et puissance.

Dans le contexte des capteurs sur la peau, c'est tout à fait le cas: les antennes doivent être extrêmement minces, pouvoir être montées de manière conforme sur n'importe quelle surface, résister aux contraintes et aux chocs et, dans certains cas, accordables en fréquence.

L'approche adoptée est l'approche impliquant des méandres en métaux à haute conductivité (cuivre, or) comme celui représenté sur la figure 1 et en. Nous pensons que c'est l'itinéraire à faible coût, léger, électriquement petit, translucide, résistant à la défaillance, bio-implantation compatible, antennes facilement intégrées antenne étirable et le plus facile à produire des « dispositifs épidermiques » ultra-minces.

recherche
recherche

Dans le cadre d'un projet nommé SAWGOOD, en collaboration avec l'Université de lorraine, une thèse de doctorat en cotutelle a été lancé sur « Les antennes pour applications pour biomédicales et les environnements difficiles », mené par Madame Ibtissame BOUHASSOUNE, co-dirigé par Professeur Chakib BOJJI et Professeur Omar ELMAZRIA et co-encadré par monsieur Sami Hage-Ali et Monsieur Tarik TAHRI.

AXE3 : Logistique hospitalière

Sous l’axe de la recherche et du développement, nos travaux de recherche s’inscrivent dans le cadre de la logistique hospitalière dans son maillon amont qui mène à optimiser le flux des urgences. La gestion de la logistique hospitalière des urgences a été abordée par plusieurs chercheurs. La modélisation et la simulation du parc ambulancier ont été les principales approches adoptées. Le Maroc a entamé une profonde restructuration de son système de santé. La mise à niveau des hôpitaux et particulièrement l’amélioration de l’efficacité des activités des urgences font partie des champs prioritaires de la stratégie sectorielle de santé au Maroc. Des efforts importants ont été consentis pour la formation dans les métiers du transport ambulancier et l’acquisition des ambulances. Deux problèmes se manifestent au niveau de la gestion des ambulances: le déploiement et le redéploiement. Le problème de déploiement consiste à l’affectation d’une ambulance à un appel d’urgence selon la disponibilité du véhicule et le degré d’urgence du cas en question. De son côté, le problème de redéploiement consiste à réaffecter une ambulance à partir d’une base d’attente vers un secteur d’intervention, dans le but d’assurer une couverture maximale d’une zone bien déterminée.

recherche