Formations
  • Génie Energétique et Energies Renouvelables (GEER)

Public concerné :

Les candidats admis au terme de la 2ème année d’école d’ingénieur, Diplôme Bac+2 technique (DUT, DEUP, DEUT, BTS ou équivalent) et Diplôme de technicien spécialisé.

Objectifs :

La licence Génie Energétique et Energies Renouvelables vise à donner aux futurs diplômés une formation solide en énergétique et énergies renouvelables avec les objectifs de :

  • - Acquérir les connaissances et les techniques indispensables à la résolution de problèmes dans le domaine du génie énergétique.
  • - Participer dans la conception, la conduite des travaux, l’exploitation de centrales de production ou de distribution d’énergie, la maintenance, etc.
  • - Maîtriser le fonctionnement et mettre en œuvre des installations de production d’énergies renouvelables (Panneaux photovoltaïques, solaires, pompes à chaleur...).
  • - Prendre en compte la maîtrise de l’énergie l’impact sur l’environnement et les énergies renouvelables.

Les étudiants ont le choix entre deux options :

  • - Génie Energétique
  • - Génie Energies Renouvelables

Prérequis pédagogiques :

Electronique, Electricité, mécanique, mécanique, mathématiques et langues.

Durée et plage horaires

  • • 1 année avec deux semestres.
  • • Temps aménagé (cours de jour, soir et weekend).
geer

Modules de formation :

  • • Systèmes photovoltaïques
  • • Systèmes éoliens
  • • Systèmes micro-hydrauliques
  • • Gestion rationnelle de l’énergie
  • • Electrothermie
  • • Marketing
  • • Machines Electriques
  • • Management des projets et Entreprenariat
  • • Projet tuteuré
  • • Stage

DÉBOUCHÉS DE LA FORMATION

Vie active : Le titulaire de la licence Génie mécanique et industriel peut exercer des métiers variés dans divers secteurs d'activité ou il intégrera en tant de cadre moyen les structures de :

  • - Responsable de la maintenance des systèmes de production d’énergie.
  • - Chargé d’études en énergies renouvelables
  • - Consultant en énergie et environnement en institution (collectivités territoriales) ou en société de services (audit, conseil et environnement)
  • - Conseiller technique dans les agences de l’énergie
  • - Chargé de développement durable en collectivité
  • - Chargé des réseaux de transport d’électricité
  • - Expert dans un organisme agréé de contrôle et de prévention…

Poursuite des études : Poursuite en Master & Accès au cycle d’ingénieurs.